L’inactivité et les loisirs passifs

  • Les conséquences de l’inactivité et des loisirs passifs

L’inactivité forcée concerne un nombre non négligeable de Français pour diverses raisons : maladie, chômage, retraite. Cette inactivité peut avoir des conséquences néfastes sur le rythme de vie, le moral, et en définitive sur la santé. Les personnes sans activité qui ne s’astreignent pas d’elles-mêmes à avoir des occupations régulières, qui demandent de se bouger et d’être actif, peuvent devenir fatiguées, déprimées, développer plus facilement des addictions ou des maladies. Le fait de s’activer quotidiennement, de pratiquer des loisirs physiques ou des menus travaux est favorable à un bon équilibre de vie.

 

Revenir à la liste par thème