L’hygiène et la propreté

  • L’hygiène corporelle

Un manque d’hygiène corporelle peut avoir des répercussions sur la santé et le moral. Voici quelques conseils d’hygiène à suivre pour éviter les maladies et préserver son bien-être : se laver tous les jours, se brosser les dents après les repas, nettoyer son visage le soir (et le démaquiller le cas échéant), se laver les cheveux régulièrement, se laver les mains régulièrement (en rentrant chez soi le soir, avant de faire la cuisine, après des activités manuelles, après avoir été aux toilettes…), laver ses vêtements régulièrement, changer ses draps de lit régulièrement, etc.

 

  • La propreté du logement

Négliger la propreté d’un logement peut avoir des conséquences sur la santé de tous ceux qui y vivent. Dans une certaine mesure, les poussières, la saleté, les poubelles pleines, la vaisselle sale, le linge non lavé, les mauvaises odeurs, les polluants intérieurs, les poils d’animaux, les déjections d’insectes, les acariens, les moisissures… peuvent altérer la qualité de vie et dégrader la santé des occupants d’une habitation. Il est donc important de prendre l’habitude de ranger chez soi et de faire régulièrement le ménage. Il ne s’agit pas d’avoir un logement tout le temps impeccable, d’autant plus si vous avez des enfants, mais de faire en sorte que votre habitation soit saine. De nombreux produits d’entretien contiennent des substances nocives pour l’environnement mais aussi pour la santé. Préférez des produits naturels afin de préserver votre cadre de vie.

 

Revenir à la liste par thème