Les structures pyramidales

  • L’obéissance sans discernement à la hiérarchie et aux autorités

L’histoire et l’actualité montrent que nos structures et entreprises, qui fonctionnent le plus souvent de façon pyramidale, sont sujettes à des dérives dans leur façon de fonctionner. Ces dérives vont parfois jusqu’à la guerre quand il s’agit de la gestion de nations. Les structures pyramidales sont régies par un petit nombre de personnes au sommet de la pyramide qui ont des rôles décisionnaires. Cependant lorsque ces personnes prennent des décisions iniques, inefficaces, voire inhumaines, ce qui arrive régulièrement, les initiatives et les changements de directives qui pourraient intervenir à un autre niveau que celui du haut sont très difficiles à mettre en œuvre. Il n’y a actuellement que peu de moyens de recours ou de négociation possible avec les véritables décisionnaires. Cette façon de fonctionner est restreinte et relativement dangereuse, car appliquer des lois, des règlements, des protocoles sans pouvoir s’y opposer car notre hiérarchie nous y oblige et que notre salaire en dépend, ou sans réfléchir car nous n’en avons pas l’envie ni le temps, peut véritablement mener à des catastrophes. C’est pourquoi de nouveaux types de structures sont à inventer afin d’éviter ce genre d’écueil.

 

  • Une Constitution inadaptée

La Constitution est un texte d’une grande importance pour une nation. Notre Constitution actuelle date de 1958 et n’est pas adaptée aux enjeux de notre époque et à la nouvelle conscience qui émerge sur Terre et dans notre pays. Notre Constitution a besoin d’être repensée et réécrite par des citoyens volontaires qui souhaitent y participer. Cette nouvelle Constitution devrait être écrite notamment avec l’objectif de nous protéger des problèmes soulevés dans le paragraphe ci-dessus.

 

Revenir à la liste par thème