Les médias

  • La surinformation et désinformation par le biais des médias

Que nous nous en rendions compte ou pas, les médias ont un grand pouvoir sur nos vies et nous influencent dans de nombreux domaines, notamment dans nos choix de santé. Cela peut malheureusement avoir des effets négatifs, car ces médias ne détiennent pas la vérité et peuvent nous induire en erreur. La surinformation et la désinformation marchent souvent de pair. La quantité d’information et de contenu aujourd’hui disponibles est colossale, et nous y avons accès 24h/24 si nous le souhaitons (télévision, radio, ordinateur, téléphone mobile, presse, librairie, bibliothèque…). Il est essentiel de savoir trier ce que nous acceptons de recevoir, car au-delà d’un certain seuil nous ne pouvons pas assimiler ces informations correctement, ni prendre le temps de vérifier l’authenticité, la logique et la véracité de celles-ci. En réalité, des sollicitations perpétuelles diminuent les capacités cognitives. L’esprit humain a besoin de temps dédié à la réflexion, la méditation et la contemplation pour fonctionner de façon optimale. La surinformation est un écueil qui peut s’éviter en limitant le temps que nous passons à nous informer par le biais des médias, et en utilisant le temps ainsi économisé pour réfléchir, méditer, observer, contempler…

 

Revenir à la liste par thème