Les maladies génétiques

  • Les risques de transmission de pathologies des parents aux enfants

Certains parents, qu’ils soient malades ou en bonne santé, peuvent transmettre à leur enfant un patrimoine génétique altéré qui va provoquer une maladie chez celui-ci. Cependant, les gènes ne s’altèrent pas sans raison mais à cause de modes de vie inadaptés et d’environnements dégradés sur une ou plusieurs générations, ce qu’étudie l’épigénétique. Les études sur le sujet montrent que les altérations génétiques peuvent se transmettre aux descendants, mais qu’elles peuvent aussi disparaître si des conditions favorables sont réunies. Cela dépend de l’hygiène de vie des futurs parents, du type d’affection et du patrimoine génétique des deux partenaires. Les maladies héréditaires ne sont donc pas dues à une « loterie génétique », et c’est en les étudiant d’une manière globale qu’elles pourront être mieux soignées à l’avenir.

 

Revenir à la liste par thème